Jeunesse

BD Jeunesse


Lili crochette et monsieur mouche 3 – Collectif (les éditions de la Gouttière)

La petite Elizabeth, fille unique du gouverneur, a un caractère bien trempé. Elle n’a pas la langue dans sa poche et a sans cesse la bougeotte ! A la moindre occasion, elle se transforme incognito en Lili Crochette. Prête pour l’aventure, elle peut compter sur l’aide de Monsieur Mouche, le plus malin des colibris. Lorsqu’elle apprend que les sirènes ont coulé son p’tit dès’ préféré, le fameux pudding anglais, son sang ne fait qu’un tour ! Elle devient Lili Crochette et part à la recherche du trésor dérobé… malgré le danger qui rôde !

La guerre de Catherine – Billet/Fauvel (Rue de Sèvres)

Récompenses : Prix Jeunesse Angoulême 2018 1941. Rachel étudie à l'internat de la maison de Sèvres, où ses parents l'ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s'intensifient, il n'y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d'avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Raconte, lui intiment ses professeurs en l'envoyant sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C'est ainsi que nous découvrons le quotidien d'une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art.

Quatre soeurs – Ferdjoukh/Baur (Rue de Sèvres)

Malice et tendresse… La vie de cinq filles d'aujourd'hui. Enid est la plus jeune des cinq sœurs Verdelaine. Celle que personne ne croit quand elle dit avoir entendu un fantôme hurler dans le parc, celle qui aime manger du cake aux noix et dormir avec les chats Ingrid et Roberto, celle qui recherche Swift, sa chauve-souris disparue dans la tempête. Au milieu de cette fratrie, Enid sait très bien où se trouve la place la plus confortable : dedans quand il faut, dehors quand ça l’arrange !

Le journal d’aurore – Desplechin/Maupré (Rue de Sèvres)

Aurore raconte dans son journal intime tout ce qui alimente sa mauvaise humeur : ses deux soeurs hostiles, ses parents falots, le collège, etc. Mais elle se console en pensant à son amie Lola et à Marceau, le nouveau demi-frère de cette dernière.

Verte – Desplechin/Le Huche (Rue de Sèvres)

Des héroïnes irrésistibles pour des aventures hilarantes et... ensorcelantes ! À onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu’elle veut être quelqu’un de normal et se marier. Elle semble aussi s’intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu’elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C’est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte. Puisqu’elles ont l’air de si bien s’entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu’ils dépassent les espérances d’Ursule. Un peu trop, peut-être.

Le 3e oeil – Collectif (Casterman)

Violine, 16 ans, elle lit dans les têtes ! Un enfant est hanté par des rêves de serpents. Il vient d'un pays qu'on dit maudit. Seule Violine peut percer son secret. Et ce qu'elle croit deviner la pétrifie...

Les enfants de la résistance 4 – Collectif (Le Lombard)

François, Lisa et Eusèbe ont accompli la plus grande victoire du « LYNX » en détruisant l'usine de recyclage de cuivre. Mais leur contact avec la résistance est abattu, et l'heure est plus grave que jamais. Ils doivent maintenir le réseau qu'il a mis en place, et surtout le développer en assurant le bon acheminement d'un émetteur-récepteur, lequel leur permettrait de communiquer avec Londres !

Les enfants de la résistance 3 – Collectif (Le Lombard)

Le papa de François a été fusillé par les nazis. Après cette épreuve, François, Lisa et Eusèbe sont plus que jamais déterminés à reprendre leurs activités résistantes. Toujours cachés sous le nom de « LYNX », ils mènent à bien de nouvelles missions, parfois très dangereuses, en collaboration avec « PEGASE », un agent de Londres, qui ne voit en eux que des petits messagers. L'oncle de François, qui espère revenir dans la ferme de son frère décédé, a beau être de la famille, ses opinions ne sont pas celles d'un résistant. C'est un adepte du Maréchal Pétain et ses intentions ne sont pas forcément louables... Avec l'entrée en 1941 de l'URSS et des États-Unis dans la guerre, c'est l'occasion pour François de s'intéresser à la politique, au communisme et au capitalisme, et de comprendre la difficulté d'organiser un monde juste où chacun trouverait sa place.

Les enfants de la résistance 2 – Collectif (Le Lombard)

Grâce à l'impact de leurs actions, François, Eusèbe et Lisa ne sont plus les seuls à se rebeller contre l'occupant allemand ; des adultes entrent aussi à présent en résistance, notamment le maire, le curé et les parents d'Eusèbe et François. Tout en gardant leur anonymat, les jeunes résistants font à nouveau preuve d'un culot extraordinaire en faisant le lien entre adultes pour organiser un système de passage de prisonniers français évadés vers la zone libre. En parallèle, les Allemands renforcent leur surveillance et n'hésitent pas à recourir à la violence voire au meurtre. Nos héros sont directement confrontés à la mort et au racisme. Dans une France de plus en plus divisée, de petits grains de sable isolés parviendront-ils à enrayer la machine nazie ?